A propos de Cosmos-France

Objectif de Cosmos–France

La cohorte Cosmos-France a pour but de mettre en œuvre l’étude internationale Cosmos en France. Elle s’inscrit dans la thématique de recherche sur les radiofréquences de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) et du Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC). La cohorte Cosmos-France a pour objet principal d’étudier, de manière prospective, les possibles effets à long terme de l’usage des téléphones mobiles et d’autres technologies sans fil, sur la santé en complétant les déclarations des participants par des données objectives sur leur volume et leur type de trafic de téléphonie mobile, fournies par leur(s) opérateur(s), sous réserve de leur accord.


Pathologies d’intérêt :

  • néoplasmes : cancers et tumeurs bénignes du système nerveux central (cerveau, nerfs crâniens), leucémies, cancers de la peau ;
  • pathologies neurologiques : maladie de Parkinson, Alzheimer, autres démences, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique ;
  • accidents vasculaires cérébraux.


Symptômes étudiés par auto-déclaration :

  • les acouphènes,
  • les maux de têtes migraineux,
  • les troubles du sommeil,
  • la qualité de vie en général.


Population de la cohorte Cosmos-France

La cohorte Cosmos-France recrute ses participants parmi les volontaires à la cohorte épidémiologique Constances, constituée d’un large échantillon d’adultes, consultants des centres d’examens de santé de la Sécurité Sociale (Pour en savoir plus : http://www.constances.fr/).